Reste sur la mer et la grossesse – risque ou avantage?

Reste sur la mer et la grossesse - risque ou avantage?

Reste sur la côte de la mer est toujours des émotions agréables, le soleil chaud et l’amélioration de la santé du corps. Mais que devriez-vous faire si votre voyage tant attendu à la mer a coïncidé avec l’une des conditions les plus spéciales d’une femme – la grossesse? Cela vaut-il le risque d’aller sur la route, ou vaut-il mieux, après tout, rester en place?

Ces questions inquiètent beaucoup de futures mamans, dont la position intéressante tombe l’été. Et ce n’est pas surprenant, car leur désir de se relaxer en mer avec un être cher est tout à fait naturel, d’autant plus qu’après la naissance d’un enfant, les jeunes parents ne pourront bientôt plus faire un long voyage. Un repos marin correctement organisé en l’absence de contre-indications n’apportera qu’un résultat positif pour la mère et le bébé.

Contre-indications pour un voyage à la mer pendant la grossesse

Donc, si vous décidez de dorloter encore votre ventre en croissance sur le sable, alors avant le voyage, assurez-vous de consulter votre gynécologue leader. Après tout, il existe un certain nombre de situations où une femme enceinte ne devrait pas risquer sa santé ou ses miettes.

Les contre-indications médicales suivantes peuvent être des raisons sérieuses d’annuler un voyage:

• Menace d’interruption de grossesse. Dans ce cas, il n’est pas question de voyager, car une femme enceinte doit respecter un strict alitement.

• Les exacerbations de maladies chroniques ou d’allergies – à tout moment, vous pouvez avoir besoin de l’aide de médecins qualifiés, ce qui exclut les absences de longue durée de la maison.

• Placenta previa. Ce problème est déterminé à l’aide d’ultrasons, et en cas de détection, le risque de saignement augmente, ce qui peut commencer même avec une charge minimale.

• Toxicose, en particulier la seconde moitié de la grossesse. En plus des nausées, des vomissements et de la mauvaise santé, il peut se manifester par un gonflement des mains, du visage, des jambes, une augmentation de la pression qui ne contribue pas au voyage.

Si tous les points ci-dessus n’ont rien à voir avec vous, alors vous pouvez tranquillement vous préparer pour le voyage! Ne pas oublier que le meilleur moment pour voyager est le deuxième trimestre de la grossesse, lorsque le corps est habitué au nouvel état, et non pas tant à être dans le passé, les mois « enceintes », physiquement épuisé. Oui, et le bien-être général devient plus confortable – il est temps pour le réapprovisionnement!

Conditions climatiques pour le repos en mer pendant la grossesse

Choisir un endroit pour se détendre, vous, dans votre position, devrait prendre en compte plusieurs nuances significatives. Premièrement, votre corps peut réagir violemment à un changement brusque de climat, il est donc préférable de préférer les stations balnéaires de la zone climatique dans laquelle vous vivez.

La température de l’air optimale pour vous ne doit pas dépasser 30-35 degrés, de sorte que le plus approprié pour vous sera la mer côtière des États baltes, la Croatie et la Turquie. Deuxièmement – ne pas voyager dans des pays exotiques en Afrique ou en Asie, car il y a de très bonnes chances d’attraper une maladie infectieuse. Convenez que vous et votre enfant n’en avez pas du tout besoin.

Lorsque vous vous trouvez enfin dans le sable chaud, laissant toute l’excitation et l’anxiété derrière, essayez le maximum de repos, se détendre et gagner de la force avant la naissance à venir et la période de récupération ultérieure. Respirez pleinement avec l’air marin curatif, profitez des beaux panoramas – en un mot, reposez-vous à cent pour cent!

Baignade dans la mer pendant la grossesse

Se baigner dans la mer vous apportera que des avantages et de bonne humeur, parce que pendant le voyage femme enceinte se détend les muscles, donnant votre dos une pause de la « charge » supplémentaire, et des oligo-éléments et sels, qui sont pleins d’eau de mer, d’améliorer le corps dans son ensemble.

Bain de soleil est également pas interdit, mais ne pas oublier que séjour prolongé sous les rayons brûlants du soleil peut se révéler avoir des problèmes, comme l’apparition de la pigmentation indésirable sur la peau, varices, évanouissements causée par la surchauffe. Il y a même un risque de saignement utérin, alors faites attention aux bains de soleil, et essayez de quitter la plage pendant les heures de repas lorsque le soleil est particulièrement actif.

Si, après avoir pesé tous les avantages possibles et le contre, vous arriverez à l’organisation des loisirs nautiques pendant la grossesse avec tous les soins et la responsabilité, un résultat positif ne prend pas longtemps. Votre corps bien nantis vous remerciera, et des souvenirs agréables vous réchaufferont pendant longtemps après votre retour à la maison. Prenez soin de vous, et lors de vos prochaines vacances vous allez déjà à la mer trois d’entre nous!

Loading...